Nouvelle collaboration avec les Editions François Bourin.

Les hommes prennent aussi la parole pour faire entendre une voix, oser se raconter et c’est ce que fait très joliment et pudiquement dans ce premier roman, Jean Rainscof dans “Ce qu’un homme est aussi” à paraître le 2 janvier 2020.

LIEN VERS LE SITE : https://www.bourin-editeur.fr/fr/books/ce-quun-homme-est-aussi

« Deux femmes ont été violées sur le pont qui enjambe la Seine de Croissy à Bougival. »

Le narrateur se rappelle cette phrase lâchée par sa mère, un soir, au dîner, et du tourment qui l’avait saisi. Tout était remonté: les souvenirs troubles de l’enfance, les blagues salaces des copains, les évidences per- verses d’un grand cousin sur les besoins sexuels masculins… Le lendemain, la traversée du pont pour aller, comme chaque jour, au lycée avait été vertigineuse.

La solitude, les silences, les non-dits, les rumeurs, les demi-vérités, les fantasmes, les traumatismes… Voilà ce qui fait aussi un homme dans son rapport aux femmes. Ce dont il aurait besoin d’être délivré. Ce roman sur l’initiation sexuelle des garçons des Trente Glorieuses raconte ce que souvent les hommes n’osent pas dire d’eux-mêmes.

Jean Rainscof est né au milieu des années cinquante. Après des études universitaires, il a travaillé, jusqu’à aujourd’hui, dans le domaine de la réflexion prospective et de l’analyse des phénomènes sociaux et politiques. Ce qu’un homme est aussi est son premier roman. Il réside aujourd’hui à Paris.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *